> www.hec.ca/humaniterre <
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 sur les traces des anciens...

Aller en bas 
AuteurMessage
Marianne

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 37
Comité ou poste : Ancienne!
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: sur les traces des anciens...   Ven 27 Jan - 17:04

Bonjour à tous!

J'avoue que je ne sais pas trop par où débuter sur ce forum...
Peut-être que je pourrais commencer par dire que mon implication dans Humaniterre a certainement donné un sens à mes études. Sans compter tout le bon temps passé avec des gens incroyables - les rencontres que j'y ai faites ont changé ma vie!

J'ai été dans Humaniterre le plus activement en 2003-2004, lors de ma dernière année de BAA, comme coordonnatrice de l'Environnement. J'avais contribué à l'organisation de pas mal d'événements, dont une conférence de Riccardo Petrella lors de laquelle j'étais très nerveuse d'ailleurs, et une journée sur les enjeux liés à l'eau dans le monde.

Après mon BAA, je suis partie en Bolivie pour un stage de 6 mois avec le CECI. Je travaillais avec une ONG bolivienne qui appuie les artisans de plusieurs villages des Andes. C'est là-bas que j'ai décidé ce que je voulais étudier: l'eau.

À mon retour, j'ai continué à m'impliquer pour Oxfam-Québec dans la région de l'Estrie, particulièrement pour un projet jeunesse qui avait été lancé juste avant mon départ en Bolivie. Je continue d'ailleurs à m'impliquer bénévolement pour Oxfam-Québec en tant que coordonnatrice du Comité bénévole Oxfam-Québec de Québec.

Je suis maintenant à la maîtrise en Études internationales à l'université Laval et je m'intéresse particulièrement à la gestion et au partage de l'eau. J'ai donc une spécialisation "thématique" mais pluridisciplinaire, car il est presque impossible de se pencher sur la problématique de l'eau sans passer au moins un peu par le droit, la politique, l'économie, l'environnement, l'agriculture... Mon sujet de mémoire est la gestion des services d'eau urbains.

J'espère que ce forum des anciens nous permettra de créer des liens intéressants et de garder contact malgré nos allées et venues à travers le monde!

Marianne


Dernière édition par le Jeu 8 Mar - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SgtScott

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 37
Comité ou poste : Membre depuis 2002, Président 2003-2004
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: sur les traces des anciens...   Ven 27 Jan - 18:42

Bonjour,

Étant moi aussi un néophyte des forums de discussion, j'éprouve réellement une étrange sensation en écrivant ce message. Mais comme a fait Marianne, je plonge et je verrai bien où j'atterrirai. En passant, je vais nommer dans mon message plein d'anciens que j'ai côtoyé mais que vous ne connaissez pas nécessairement. Je le fais en espérant que ces derniers viendront se présenter sur ce même forum...

Je suis natif du Lac-Saint-Jean. Mon déménagement à Montréal a concordé avec le début de mon B.A.A. à l'automne 2001. À mon arrivée, j'ai dû m'adapter à la vie en tant qu'étudiant universitaire à HEC. Après avoir essayé de m'intégrer à la vie hecienne à la "CSL mode", je suis vite retourné à mes valeurs et j'ai découvert HumaniTERRE (l'asso. était au RJ-866 à ce moment). Donc, mon premier contact a eu lieu en décembre 2001. Par contre quel malheur! presque tous les gens de l'asso. de l'époque partaient en échange (exception faite d'Édith Fortier, trésorière) et les activités étaient mises en veilleuse jusqu'en automne 2002...

Ainsi, mes premiers balbutiements en tant qu'Humaniterrien ont eu lieu à l'automne 2002 avec la "Team Domination" (nom donné à l'équipe du volet commerce équitable [CÉ] qui était alors composé de 3 personnes: Didier Lestringant, Charles-Oliver Frégeau, dit Fridge, et moi). À peine arrivée et tous les membres se traitaient de tantouse (mot que j'ai fait découvrir aux gens de l'asso.) et je me trouvais en charge de toute la logistique de la première semaine du CÉ.

Ensuite je suis parti en échange et à mon retour en 2003-2004 je suis devenu président de l'association. C'est d'ailleurs à cette année que nous avons déménagé de local au RJ-861 (avec l'EDHEC qui est parti en 2005-2006). Le gros de mon implication lors de cette période s'est concentré à réorganiser et retructurer HumaniTERRE. Donc, avec les Marc-André, Marianne, P-O, Katie, Steeve et j'en passe, nous avons eu de longues et très intéressantes discussions afin de REpenser HumaniTERRE. Finalement, nous avons planté une graine que VOUS avez arrosé et entretenu et qui est devenu aujourd'hui le Groupe HumaniTERRE HEC Montréal, OSBL enregistré! C'est aussi en 2003-2004, que nous avons remporté pour la première fois le lauréat de la meilleure association étudiante à HEC Montréal.

Et pour conclure, depuis mon passage en 2003-2004, j'ai été présent à l'asso. en tant que coordonnateur à l'environnement par intérim et conseiller. Aujourd'hui, je suis toujours HumaniTERRE de très près et mon sentiment d'appartenance ne cesse de grandir dû à tous les bienfaits que mon implication m'a donné. Bref, pour moi HumaniTERRE a été une bouée de sauvetage dans l'océan déchaîné d'individualisme qu'est HEC Montréal qui s'est transformé en un majestueux bâteau de croisière ouvert à tous.

En vous encourageant à meubler à votre façon ce forum.

Aurevoir,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edith sans frontières



Nombre de messages : 1
Comité ou poste : Managers Sans Frontières
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: VP survie 2001   Dim 29 Jan - 17:29

Bonjour à tous!

Je dois avouer que je suis super flattée de voir que vous vous rappellez de moi. J'ai eu un drôle de rôle auprès d'Humaniterre et je me suis souvent demandée si ça avait été en vain.

Je vois aujourd'hui que l'asso va extrêmement bien et je ne pourrais pas être plus fière de vous. Effectivement, "dans mon temps", Humaniterre était une asso en mode de survie, ce qui a été mon rôle principal, je crois, en 2001-02. La présidente était partie en échange sans laisser de notes et sans beaucoup de pré-avis et on avait rushé juste pour garder le local!

C'était aussi, de façon plus personnelle, un moment plutôt difficile car ma santé était presqu'inexistante. Je suis donc désolée si certains m'ont trouvée déprimée et distante.

Après une longue convalescence, j'ai retrouvé la santé et l'énergie. L'une des choses qui m'a aidé à travers tout ça est la conviction de vouloir travailler pour un monde plus équitable et un développement durable. C'est pourquoi, frustrée de ne pas pouvoir trouver d'emploi dans le domaine au Canada, je suis partie, il y a exactement un an, en Inde. Mon but était d'y passer 6 mois, mais surtout, d'être volontaire et d'apprendre à connaître cette partie du monde. Mission accomplie : j'ai travaillé 3 mois au Sri Lanka à gérer des projets d'aide aux victimes du Tsunami, 1 mois en Inde dans divers projets ... j'aurais travaillé plus mais la fièvre de Dengue en a décidé autrement et j'ai passé mes derniers mois à récupérer en Malaysie et en Thaïlande ... ce qui est en soi pas si mal du tout !

À mon retour en juillet, je suis tombée complètement par hasard sur une annonce de Managers Sans Frontières à l'Université Laval et, prouvant que la vie ne peut pas être planifiée, j'ai été acceptée dans ce merveilleux programme. Depuis septembre, je monte donc pour mes cours à chaque semaine et j'ai réussi à dénicher un stage avec Action Contre la Faim. Je pars donc en mai pour 6 mois - destination encore inconnue - et je réalise le rêve que j'avais quand je m'obstinais à garder en vie Humaniterre.

Maintenant, grâce à Marianne, je suis vraiment contente de voir que l'asso a pris sa place à HEC (disons que nous n'étions pas vraiment populaires il y a de cela pas si longtemps) et je peux vous dire que le domaine est en train de changer et qu'il y a de plus en plus de places pour des gestionnaires de l'humanitaire.

Et en passant, pour ceux qui seraient à Québec ce vendredi 3 février, nous organisons un super concert bénéfices pour les stagiaires. À ne pas manquer ! www.mngsf.org

Bonne chance à tous !

Edith
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.travelpod.com/members/edithka
SgtScott

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 37
Comité ou poste : Membre depuis 2002, Président 2003-2004
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: sur les traces des anciens...   Dim 29 Jan - 22:18

Salut Édith,

Wow!!! J'avoue que tu as fait pas mal de chemin depuis que l'on s'est rencontré de manière totalement fortuite au Mexique avec ton amie Josiane Bérubé. En plus, c'est vraiment cool de savoir que tu as pu faire exactement ce que tu voulais.

De mon côté, j'ai gradué en juin 2005. Par contre, j'ai commencé à travailler en mars car j'ai fini le B.A.A. à temps partiel. Donc, je suis maintenant agent de terrain chez Éco-quartier Côte-des-Neiges. Si tu te demandes ce que mange en hiver un agent de terrain et bien je te répondrai que je fais de la sensibilisation au recyclage, au compostage et à l'éco-civisme dans le quartier Côte-des-Neiges. Bref, c'est aucunement en lien avec mes études mais c'est exactement le type d'emploi que je voulais après mon bac.: une job qui me fait vivre et qui ne demande aucune responsabilité. Cependant, là je suis un peu tanné, donc je cherche intensément pour me trouver un autre emploi dans les domaines de la coopération internationale (préférablement à l'étranger) ou de l'économie sociale (si je ne trouve rien à l'étranger).

Je ne serai pas à Québec le 3 févier mais au plaisir de se revoir,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jsdufresne

avatar

Nombre de messages : 2
Comité ou poste : Coordonnateur général, Réseau citoyen de solidarité Iciéla
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: sur les traces des anciens...   Mer 29 Mar - 13:13

Bonjour à tous les Humaniterriens!

Comme ça fait un p’tit bout que je n’ai pas squatté le divan du local, il se peut bien que certains d’entre vous ne me connaissez pas! J’ai complété un certificat en leadership organisationnel aux HEC en 2004 et je suis depuis les développements de cette association qui ne cesse de me surprendre par le dynamise qui l’anime! Bien que je n’ai été que de passage, je continue de suivre l’actualité de l’association puisque je crois fortement à sa nécessité et à son rôle de première ligne dans la promotion de valeurs éthiques et socialement responsables au sein de la population étudiante en gestion. Cela est d’une importance primordiale si nous souhaitons voir davantage d’entrepreneurs et de gestionnaires qui auront la volonté d’offrir des services et des produits de qualité utiles à la société dans une optique de développement collectif inclusif et durable, plutôt que de miser uniquement sur le profit personnel.

Pour ma petite histoire, je suis présentement agent de développement au Chantier de l’économie sociale, le réseau des réseaux québécois d’entreprises collectives et d’organismes de développement communautaire. Je suis également depuis peu membre du comité des jeunes leaders du Réseau canadien du développement économique communautaire et souhaite par cette implication promouvoir ce secteur auprès notamment des étudiants en gestion et ainsi démystifier les préjugés qui existent à l’égard de ces métiers (comme quoi notamment l’économie sociale et est économie de pauvres alors que plus de 60% de ses acteurs sont des diplômés de second cycle universitaire…)

Je suis par ailleurs depuis un an membre du Comité aviseur sur les achats et placements socialement responsables et du Comité de l’environnement de l’Université de Montréal, qui doivent respectivement développer les politiques d’achats et de gestion des droits de vote d’actionnaires, ainsi que la politique environnementale de l’Université. J’ai la fervente volonté d’établir des ponts entre ces instances décisionnelles institutionnelles et les groupes étudiants et militants qui font un travail de terrain de sensibilisation et de mobilisation. Une piste de collaboration avec Humaniterre?? :-)

J’ai pour ma part créé il y a un an et demi une association dont certains recoivent probablement du spam depuis quelques temps: le Réseau citoyen de solidarité Iciéla, qui développe des projets de coopération avec des associations citoyennes au Sud, dont principalement pour l’instant au Mali, en Afrique de l’ouest. Dans ce cadre, j’anime une émission de radio hebdomadaire, Voix d’ici et là, sur la rive sud de Montréal qui traite d’enjeux sociaux vécus ici et dans d’autres pays (à écouter les dimanches de 12h à 14h au FM 103,3), et nous avons également une activité de jumelages de groupes de jeunes par correspondance afin de sensibiliser à l’interculturalisme.

Enfin, gros projet qui pourrait en intéresser parmi vous, je travaille présentement à mettre sur pied une coopérative de solidarité, toujours dans le cadre d’Iciéla, qui regroupera des membres au Québec et au Mali, en vue d’ouvrir à Montréal un café-boutique culturel où nous vendrons des produits écologiques et équitables, dont des produits de nos membres au Mali. Cette coop sera un lieu de discussions, débats et conférences relatifs à la globalisation de la solidarité. Une coop d’habitation adjacente est également en élaboration…. C’est à suivre! S’il y en a qui voudraient avoir plus d’infos ou savoir comment vous impliquer, n’hésitez pas à me contacter!!

Bonne journée et au plaisir de vous revoir/rencontrer bientôt!

Jean-Sébastien Dufresne
jsdufresne@iciela.org
514-951-1412

MSN: jsdufresne@hotmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sur les traces des anciens...   

Revenir en haut Aller en bas
 
sur les traces des anciens...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traces
» Les Traces et effets des Ovnis sur l'environnement
» laver les traces de caca ........
» Sur les traces du ... Bouddha
» Des traces d'une activité tectonique sur Rhéa (une lune de Saturne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Groupe HumaniTERRE :: HumaniTERRE HEC Montréal :: Anciens membres-
Sauter vers: