> www.hec.ca/humaniterre <
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans les médias...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
P-O

avatar

Nombre de messages : 199
Comité ou poste : Membre, ancien
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Jeu 30 Nov - 23:33

Belem, G., E. Champion et C. Gendron. 2006. « Mémoire de la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable déposé aux Tables rondes nationales sur la responsabilité sociale de l’entreprise », Cahier de la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable, Montréal, École des sciences de la gestion, UQÀM, no 17-2006, 11 p.

Pour de plus amples renseignements : http://www.crsdd.uqam.ca/pdf/pdfCahiersRecherche/2006/17-2006.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P-O

avatar

Nombre de messages : 199
Comité ou poste : Membre, ancien
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Ven 1 Déc - 12:18

(paru dans ES-Info, le journal de l'économie sociale en Belgique)
__________________

BANQUES ÉTHIQUES ET ALTERNATIVES
La Febea fête ses 5 ans

La Fédération européenne des banques éthiques et alternatives (Febea) fêtait ce 17 novembre à Paris ses cinq années d'existence. À l'occasion de cet anniversaire, une rencontre sur le thème de la finance éthique et solidaire s'est déroulée à l'Hôtel de ville de Paris pour faire le point sur ce créneau en pleine expansion. Regroupant 25 institutions financières européennes spécialisées dans le financement de l'économie sociale et solidaire, la Febea leur offre des services permettant de soutenir leurs activités à l'échelle nationale et européenne. La fédération offre à ses membres une mutuelle de garantie qui peut couvrir de 25 à 50 % des financements relativement risqués qu'un de ses membres ne pourrait supporter seul. Elle favorise aussi les collaborations entre ses membres.

Le qualificatif "solidaire" s'applique non seulement aux projets financés mais aussi aux relations entre les banques européennes actives dans ce créneau. "Ainsi, Crédal, qui est membre de la Febea, peut s'appuyer sur le Crédit coopératif, institution financière française, qui lui a ouvert une ligne de crédit à des conditions avantageuses", explique Michel Genet, directeur de Crédal. "Comme nous utilisons au moins 80 % de nos dépôts pour des octrois de crédits, il se peut que nous devions faire appel à cette ligne de crédit quand beaucoup de fonds sont appelés en même temps par nos clients."

Plus d'infos : Febea, rue de Pascale, 4-6 à 1040 Bruxelles - Tél. : 02/280 00 04 - Courriel : febea@scarlet.be - Site : http://www.febea.org

______________________________

Label social

La Belgique a innové en créant un "label social". Il s'agit d'un outil offert aux entreprises et aux consommateurs désireux de s'attaquer aux conditions de travail inhumaines qui persistent dans le monde. C'est le premier label gouvernemental qui garantit sur toute la ligne une production conforme à la dignité humaine. L'outil a depuis peu un nouveau site web où vous trouverez toutes les infos indispensables : http://www.social-label.be/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P-O

avatar

Nombre de messages : 199
Comité ou poste : Membre, ancien
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Mar 5 Déc - 12:27

Répartition de la richesse

Une goutte de riches dans un océan de pauvres

Les richesses mondiales sont mal réparties entre les individus, c'est le moins que l'on puisse dire.

Une étude des Nations unies publiée mardi révèle que 2 % de l'humanité détient la moitié du patrimoine des ménages, tandis que la moitié de la population mondiale en détient 1 %.

....
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2006/12/05/002-inegalites.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amé

avatar

Nombre de messages : 66
Comité ou poste : Présidente
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Ven 15 Déc - 14:47

L'ex-dictateur éthiopien Mengistu reconnu coupable de génocide

L'ex-dictateur marxiste éthiopien, Mengistu Hailé Mariam, a été reconnu coupable par contumace de génocide par la justice éthiopienne mardi, pour les horreurs commises pendant la Terreur rouge (1977-1978), a constaté un journaliste de l'AFP.

Le colonel Mengistu, qui vit en exil au Zimbabwe depuis que son régime a été renversé en 1991 par le régime actuel, était présenté comme l'accusé n°1. (...)

Les anciens dignitaires devaient répondre de 211 chefs d'inculpation - dont torture, assassinat de l'Empereur Haïlé Sélassié, séquestration, spoliation, exécutions sommaires. (...)

http://www.cyberpresse.ca/article/20061212/CPMONDE/612121064/1034/CPMONDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amé

avatar

Nombre de messages : 66
Comité ou poste : Présidente
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Lun 8 Jan - 3:10

Vivre pour consommer ?

Au Nouvel An 2006, une poignée de riverains de la baie de San Francisco ont formé un voeu particulier : ne plus rien acquérir de neuf durant toute une année. Vivre ainsi seulement du troc, du marché de seconde main, en achetant d'occasion ou en empruntant à son voisin. A quelques exceptions près : la nourriture, les sous-vêtements, les produits de santé et, comme l'on dit, de première nécessité. Pari tenu (à un ou deux objets près). Douze mois plus tard, une bonne partie d'entre eux ont même décidé de remettre ça pour un an...

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-852640,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amé

avatar

Nombre de messages : 66
Comité ou poste : Présidente
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Ven 26 Jan - 0:40

L'ONU incite le Népal à juger les auteurs des violations des droits de l'homme durant le conflit armé

Il n'y a pas de paix sans justice : tel est le message que Louise Arbour, haut-commissaire des Nations unies pour les droits de l'homme, a voulu donner à l'issue d'une visite de six jours au Népal. "Une paix durable est construite sur la base de la justice et la garantie de protection des droits de l'homme que celle-ci apporte", a affirmé Mme Arbour, qui a rencontré aussi bien les officiels du gouvernement que les responsables maoïstes et des victimes du conflit qui a opposé pendant dix ans les forces de sécurité aux militants maoïstes.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3216,36-859591@51-859720,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amé

avatar

Nombre de messages : 66
Comité ou poste : Présidente
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Jeu 1 Mar - 17:36

Nanotechnologies : le Comité d'éthique en appelle à la transparence

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a présenté, jeudi 1er mars, à Paris, son avis sur les "Questions éthiques posées par les nanosciences, les nanotechnologies et la santé". Le CCNE, qui est un organisme indépendant et strictement consultatif, a mis en garde contre une attitude qui privilégierait "la performance technologique et la rentabilité commerciale".

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-877999@51-878004,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 37
Comité ou poste : Ancienne!
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: ISO 26000 Social Responsibility Standard Update   Lun 21 Mai - 18:30

ISO 26000 Social Responsibility Standard Update
Source: Pacific Institute, 21 mai 2007

Overview of the Drafting Process
ISO's Social Responsibility Working Group (SR WG) held its fourth plenary meeting at the end of January 2007 in Sydney. The main objective of the meeting was to resolve comments and issues identified through the review of the second Working Draft of the standard and to provide a solid foundation for the preparation of Working Draft 3 (WD3). Numerous drafting teams were created at the Sydney meeting to work on discrete sections of the guidance standard. Once complete, the work of the drafting teams will be amalgamated into WD3, which will then be circulated to the participating members in July 2007 for review. Comments submitted on WD3 will be discussed at the next SR WG plenary meeting to be held in early November in Vienna, Austria.

Progress on the Contents of the Standard
At the Sydney meeting, the WG finalized the seven SR Core issues to be included in the standard: Environment; Human Rights; Labor Practices; Organizational Governance; Fair Operation Practices; Consumer Issues; and Community Involvement/Society Development.

The provisional definition of SR produced in Sydney (and the one that will be included in WD3) reads: "Social responsibility is the responsibility of an organization for the impacts of its decisions and activities on society and the environment, through transparent and ethical behavior that: is consistent with sustainable development and the welfare of society; takes into account the expectations of stakeholders; is in compliance with applicable law and consistent with international norms of behavior; and is integrated throughout the organization."

Key Topics and Issues
The SR WG Liaison Task Force (LTF), a stakeholder-based body established to address cross-cutting issues in the standard, has been tasked with providing preliminary feedback to the Task Groups' drafting teams midway through the WD3 preparation period so that some issues can be resolved before finalizing the WD3. The issues identified so far include:

- Need for harmonization among the different parts of the standard, in terms of content, presentation, length, level of details, and tone;
- Relationship between issue specific requirements in clause 6 (guidance on core SR issues) and general implementation requirements in clause 7 (guidance for organizations on implementing SR);
- Inconsistent understanding and application of definitions for "social responsibility" and "stakeholder";
- How and whether to delineate "minimum requirements" of the standard; and
- How (and what) to reference with regard to third party initiatives.

The LTF is having a face-to-face meeting in South Africa May 28-30, 2007 to discuss and propose methods of addressing these topics.

Another controversial and still unresolved subject plaguing the WG is the issue of management systems standard (MSS). This topic has been under constant discussion since the very early stages of the SR standard development process, largely driven by industry representatives and some other experts who are strongly opposed to the idea of creating another MSS in the area of Social Responsibility. The SR WG leadership and ISO's senior management have issued several formal communications to confirm that the ISO SR standard should not be an MSS. Most recently, the LTF issued a clarification document to reiterate that the ISO SR standard is not an MSS, but that some MSS language may be necessary to provide useful guidance on how to operationalize social responsibility. Despite such efforts to clarify the issue, disagreements about whether the standard is "too close to an MSS" continues to derail the drafting process whenever an MSS-related concept or language arises. The increasingly tired debates have prevented the drafting groups from having a constructive discussion about how to provide the most useful and effective guidance to implement social responsibility.

ISO's prohibitions barring a systematic management-based approach have already been the source of frustration for numerous experts and have even been cited as reasons for the resignation of a key NGO. In a letter to the WG leadership on April 24, Amnesty International UK announced its withdrawal from the ISO SR process, explaining that with the complete ban on an MSS approach, the ISO SR standard will not be able to provide systematic guidance on social responsibility and its integration into organizational management. The resignation letter also points out that the constraints on the formulation of the standard in general and the Human Rights section in particular have led Amnesty International to believe that the standard will not be able to state clearly enough and with sufficient rigour the actions required of governments and of other parties to comply with their human rights responsibilities.

Progress on Working Group Procedures and Operations
On the procedural side, the Working Group continued to focus on issues related to balanced participation. For instance, the ISO SR Trust Fund, a mechanism to raise and provide funding for under-resourced stakeholders, is now officially operational. An ISO SR Trust Fund Committee has been established to review and monitor sponsorship criteria and allocate funding. The Task Group responsible for media relations is presently developing a detailed guidance on how to communicate with stakeholders and the general public to raise awareness and increase effective participation in the standard's development. And lastly, the Working Group has decided to work closely with the UN Global Compact and its Networks to improve stakeholder participation at national mirror committees on WG SR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 37
Comité ou poste : Ancienne!
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: The European Parliament Passes a Resolution to Strengthen CS   Lun 21 Mai - 18:36

The European Parliament Passes a Resolution to Strengthen CSR Policy
Source: Pacific Institute, 21 mai 2007

On March 13, the European Parliament passed a new resolution on Corporate Social Responsibility (CSR), which among many other things, makes reference to ISO's Social Responsibility standard. The relevant statement in the resolution focuses on the possibility of developing parallel methods of external assessment and certification for ISO's 26000 SR guidance whose scope was explicitly decided "not to be intended for external certification". The resolution was the Parliament's response to the European Commission's March 2006 Communication on making the EU a "pole of excellence" for CSR, and proposes concrete policies and implementation suggestions, including a shift of emphasis from "processes" to "outcomes." The main issues covered in the resolution include CSR instruments, the link between CSR and competitiveness, EU's contribution to global CSR, and balance of voluntary and mandatory approaches. Some of the most notable provisions include: suggestions to develop schemes similar to EMAS in the area of labor, social and human rights; proposal to establish a mandatory reporting requirement for companies to disclose their social and environmental impacts; better integration of CSR in trade policies; and consideration of the impact of CSR policies in global supply chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amé

avatar

Nombre de messages : 66
Comité ou poste : Présidente
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Dans les médias...   Mar 5 Juin - 20:41

Nike reprend sa fabrication de ballons de football au Pakistan

NIKE, Inc. (NYSE: NKE) a annoncé aujourd'hui que la société reprend sa production de ballons de football au Pakistan avec un vendeur qui s'est engagé à établir de nouvelles normes concernant les droits des travailleurs dans l'industrie. L'accord de Nike avec cette nouvelle usine sous contrat, Silver Star Group, exige que tous les travailleurs soient déclarés en tant qu'employés à temps plein rémunérés à l'heure et ayant droit à bénéficier des avantages sociaux. L'accord interdit le recours aux travailleurs à temps partiel payés à la pièce et sans accès aux soins de santé et aux autres avantages sociaux, une pratique régulière de l'industrie.

L'accord exige également que les travailleurs jouissent de la totalité de leurs droits de liberté d'association et de négociation collective, tel que mandaté par les conventions de l'Organisation mondiale du travail (OMT). L'usine sous contrat doit également répondre aux normes de respect du travail de Nike et à toutes les exigences de l'Atlanta Agreement de 1997, et tout autre accord successif identifié, qui posent les normes de travail et de conformité de l'industrie du ballon de football au Pakistan.

« Notre décision de reprendre notre production de ballons de football au Pakistan est le résultat d'un travail extensif avec les parties prenantes, basé sur le désir collectif d'aider l'industrie à avancer dans une direction plus concurrentielle qui soutienne fortement les droits des travailleurs », déclarait Mark Parker, président et PDG de Nike, Inc. (...)

Pour lire l’intégralité de cet article :
http://www.prnewswire.co.uk/cgi/news/release?id=198902

Source : Chronique Amnistienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les médias...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les médias...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» astrologie populaire - horoscope dans les médias
» A ceux qui croient au catastrophisme de nos médias !
» Bibliothèque multi-médias : Confucius " La Vie du Sage " en vidéo qualité HD
» Les OVNIS et les médias
» La rentrée des jeunes enseignants dans les médias locaux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Groupe HumaniTERRE :: Conscience Sociale en Affaires-
Sauter vers: